Pour la 23e fois de son existence, le Tour de France partira de l’étranger en 2019. C’est Bruxelles qui a été choisie comme ville de départ, une deuxième pour notre Capitale. Ce départ dans les rues de la Ville de Bruxelles viendra célébrer les 50 ans de la première de notre plus grand champion sportif belge, Eddy Merckx en 1969.

Le Tour de France est l’occasion unique de « mettre Bruxelles sur la carte ». Troisième évènement sportif mondial le plus regardé, le Tour de France est diffusé dans 190 pays à travers le monde, et donne du coup l’occasion de promouvoir Bruxelles tout autour du globe. C’est aussi l’occasion de montrer que notre Ville n’est pas qu’une capitale administrative, un lieu dont l’unique code vestimentaire serait le costume gris. Bruxelles est une Ville au patrimoine architectural, culturel et aussi culinaire riche et varié. Une Ville cosmopolite et ouverte sur l’Europe dont nous sommes la Capitale. Parce que le Tour, ce sont des exploits sportifs, comme ceux qui ont révélé à la planète entière des champions hors du commun comme Eddy Merckx, Bernard Hinault ou encore Christopher Froome. C’est, à ce titre, une formidable vitrine pour les villes qu’il traverse et encore plus de celles d’où il s’élance. L’occasion pour notre capitale d’attirer des centaines de milliers de touristes et d’accompagnateurs. De quoi donner un sacré coup de pouce à l’économie locale et à l’horeca, tout en redorant l’image de notre ville.